Information Covid-19 - vous avez reçu une relance 

Compte tenu de la situation actuelle liée à la pandémie, nous vous remercions de bien vouloir utiliser prioritairement pour toute correspondance avec nos services (dépôt de courrier, justificatif, messages à nos équipes) votre espace client internet ou l’adresse mail indiquée en bas des courriers reçus.

Pour vos règlements, nous vous conseillons de privilégier la carte bancaire sur ce même espace ou encore de régler par virement ou prélèvement SEPA.

Vos identifiants et mots de passe sont détaillés lors de votre connexion sur votre espace.

 

Disposer d'un fonds d'urgence : pour quelles raisons ?

Personne n’est à l’abri d’un coup dur dans la vie. Même en planifiant et en anticipant, il est malheureusement toujours possible de devoir faire face à un imprévu ou un accident de la vie qui nécessitera de sortir de votre budget établi et de vos prévisions. Votre animal de compagnie qui tombe malade, une fuite d’eau soudaine, le gros électroménager qui tombe en panne ou un événement comme un licenciement, une maladie ou un accident : les imprévus nécessitant d’être couverts financièrement sont plus courants qu’on ne l’imagine. Découvrez les principales raisons de constituer une épargne de précaution ainsi que nos conseils pour y arriver afin d’éviter de vous retrouver acculé en cas de problème.

3 raisons d’avoir un fonds d’urgence à disposition

Disposer d’une épargne de précaution permet d’encaisser les coups durs plus sereinement.

  • Un fonds d’urgence pour éviter une nouvelle dette

L’urgence de couvrir une dépense constitue une raison très courante de s’endetter. Si l’emprunt peut faire sens quand il s’agit d’acheter un bien qui va prendre de la valeur avec le temps, comme un appartement ou une maison, emprunter pour quelque chose qui va se dévaluer ne représente, par contre, aucun intérêt et constitue un coût supplémentaire à long terme.

Ainsi, couvrir une dépense par un emprunt ne peut pas constituer une bonne solution. Même si le prêt peut se révéler une solution d’urgence efficace avec une mise à disposition de fonds rapide, il n’en reste pas moins que celui-ci a un coût à long terme qui alourdira un peu plus votre budget. Retrouvez notre article sur le crédit. (lien vers article précédent). Un fonds d’urgence  est une solution bien plus pérenne qu’un crédit pour parer à une urgence.

 

  • Épargner pour ne pas avoir à gérer dans l’instant

Quand la facture tombe, il est trop tard ! On gère dans la panique et en situation de crise. Ainsi à chaque fois qu’une dépense imprévue arrive, sans fond d’urgence, un vent de panique se lève et le budget perd tout son bien-fondé.

Ce stress peut pourtant être facilement évité en ayant mis de côté régulièrement, une somme dédiée aux urgences. Et c’est ainsi que la crise n’en sera pas une et que vous aborderez les choses avec plus de sérénité.

 

  • Mettre de côté pour ne pas avoir à payer plus

Quand nous n’avons pas à disposition un fonds pour faire face à la dépense, on a tendance à repousser l’échéance. Hélas, cette stratégie revient souvent à devoir payer finalement plus cher.

Une petite panne sur la voiture non réparée peut à terme mener au changement d’un plus gros élément voire de la voiture. Une petite fuite non traitée peut entraîner de plus gros travaux… Vous l’avez compris, mettre les dépenses sous le tapis au prétexte que l’on n’a pas les fonds disponibles peut tout simplement vous conduire à devoir engager de plus grosses dépenses à terme.

Disposer d’un fonds d’urgence, c’est donc s’assurer de pouvoir faire face aux dépenses imprévues sans stress et sans surcoût.

 

Comment constituer un fonds de secours ?

La première question qui vient en tête quand on évoque un fonds d’urgence est celle de la somme. Une épargne de précaution, oui, mais combien et comment la constituer ?

De manière générale, les établissements financiers conseillent d’avoir un fonds de roulement capable de couvrir 3 à 6 mois de salaire. Néanmoins, tout le monde n’est pas en mesure d’y parvenir et surtout les situations nécessitant de telles sommes restent heureusement assez rares. C’est pourquoi nous vous conseillons de commencer par vous assurer une épargne de précaution d’environ 1.000 ou 1.500€ qui couvrira la grande majorité des dépenses imprévues.

Pour vous constituer votre épargne, le plus simple est de mettre de côté petit à petit, selon vos moyens, une somme fixe chaque mois. Vous prendrez soin de virer cette somme sur un compte à part, bien séparé de vos comptes courants. Plusieurs possibilités sont envisageables mais le plus simple est un livret d’épargne. Vous pouvez trouver d’autres formules avec un rendement plus élevé mais votre argent ne sera pas forcément disponible et le placement peut être risqué.  Le plus important est que votre argent soit à l’abri, sans risque, et avec un accès facile. La somme souhaitée doit en effet pouvoir être débloquée rapidement.

Après avoir utilisé la somme en cas de coup dur, n’oubliez pas de continuer à épargner chaque mois. Le plus facile est de mettre en place un prélèvement automatique.

La constitution d’une épargne de précaution s’accompagne également d’une meilleure gestion de son budget : vous souhaitez des conseils ou des astuces pour mieux établir votre budget mensuel ? Retrouvez notre méthode pour tenir un budget et des outils fiables pour vous épauler. (lien vers article précédent)