Action solidaire au Burkina Faso : second voyage pour la remise des dons collectés auprès des salariés d’Intrum.

Au-delà du don, une vraie démarche pour fidéliser les écoliers. Béatrice Dees soutient le projet Action Solidaire au Burkina Faso et Intrum l'accompagne dans ce projet depuis 2017.

Béatrice Dees revient sur son voyage au Burkina Faso et la distribution des fournitures collectées.

 

Une collecte réalisée auprès des salariés d’Intrum a permis de réunir plus de 50 kg de fournitures scolaires pour les enfants du Burkina Faso.

Les dons ont été distribués lors de mes 2 derniers voyages en décembre 2017 puis en mai 2018.

Après 3h de bus et 40 minutes en moto depuis Ouaga, j’ai rejoint l’école de Tiebélé où j’ai pu remettre le matériel collecté aux élèves les plus méritants désignés par l’instituteur.

Je me suis ensuite rendue dans un petit village situé au milieu de nulle part où les habitants qui ne bénéficient pas d’un flux touristique sont encore plus démunis.

Les élèves étaient extrêmement touchés par les dons et très impressionnés par le fait qu’autant de monde s’intéresse à eux lorsque je leur ai appris que plus de 500 personnes chez Intrum s’étaient mobilisées pour eux.

Capables de marcher plus de 2h pour se rendre à l’école, ils peuvent pourtant être rapidement déscolarisés pour raisons financières en aidant leurs parents dans les champs. Certains sont même tentés de sécher les cours pour ramasser quelques poussières d’or dans la mine de Kollo.

Au-delà de répondre à une nécessité, cette action vise à encourager les enfants à poursuivre leur scolarité et à intégrer plus tard l’université de Ouagadougou.

En leur nom, je tiens à remercier ici chaleureusement tous les employés d’Intrum qui ont contribué à cette action que nous poursuivons.

A bientôt pour vous parler de notre prochain rendez-vous avec les écoliers !