5 conseils pour améliorer la trésorerie de votre entreprise

Optimiser sa trésorerie est un enjeu crucial pour toute entreprise, car elle permet de contrôler la stabilité et la bonne santé de l’activité. Une des premières actions à mettre en place est de tenir un prévisionnel listant l’ensemble des transactions financières. Piloté au mois, ce prévisionnel vous permettra d’anticiper votre budget à court et moyen terme et d’éviter un certain nombre d’imprévus.

Notre étude européenne sur les comportements de paiement, l’European Payment Report, publiée en juin 2021, a mis en lumière l’impact des retards de paiement sur la trésorerie des entreprises européennes. Pour 71% des entreprises interrogées, les retards de paiement et non-paiement sont un frein à leur croissance et les empêchent de poursuivre leurs investissements stratégiques notamment en terme d’innovation.

 Face à ce constat, on peut donc se demander quelles sont les actions à mettre en place pour préserver sa trésorerie ? Intrum vous propose dans cet article quelques bonnes pratiques pour améliorer la gestion de votre trésorerie.

1. Délivrez vos factures à temps

Toute vente de bien ou de service doit s’accompagner d’une facture qui détaille les conditions de règlement. Elle doit être envoyée dès que le bien a été livré ou que la prestation de service a été complètement réalisée.  A noter : C’est le transfert du droit de propriété du bien qui acte le début de ce délai.

Il est également possible de réaliser des factures périodiques dans le cas d’une livraison régulière de produit. Cette facture doit être établie au plus tard à la fin de ce même mois.

Bien que les clients aient une obligation de paiement, la plupart paient uniquement à réception de la facture. Par conséquent, plus vous mettez de temps à envoyer vos factures, plus il vous faudra de temps pour être payé. Cela peut avoir des conséquences importantes pour l'entreprise et entraîner par exemple des problèmes de liquidités.

2. Accélérez les paiements

Si faire payer tous les clients comptant n’est pas toujours envisageable, il est toujours possible de limiter l’impact des délais de paiement. Vous pouvez par exemple demander un acompte plus important ou recourir à l’escompte commercial. L’escompte permet au client de bénéficier d’une réduction lorsqu’il paie comptant ou avant l’échéance de paiement prévue. Plutôt que de repousser la date limite de paiement d’une facture, n’hésitez pas à proposer à vos clients un paiement échelonné de cette dernière. Cela vous permettra d’encaisser régulièrement une partie du montant de la facture et vous protège (partiellement) d’un risque de non-paiement de la totalité de la facture. 46% des entreprises en France ont quant à elle choisi de mettre en place le pré-paiement pour se prémunir contre les retards de paiements[1]

 

3. Négociez les délais de paiement fournisseurs

Parvenir à négocier des délais avec vos propres fournisseurs peut aussi vous aider à optimiser la trésorerie de votre entreprise. Il est naturel d'avoir un dialogue permanent avec ses fournisseurs au sujet du service ou des produits que vous achetez.

Faire le point sur vos contrats de partenariat et analyser les différentes options tarifaires, les délais de livraison, les conditions de règlements proposées […] peut se révéler être un moyen pertinent pour améliorer la santé financière de votre trésorerie. Pour 40% des entreprises[2], réévaluer leur contrat avec leurs principaux fournisseurs et partenaires est devenu une action stratégique pour 2021.

4. Optimisez vos stocks

Les stocks sont directement liés à la trésorerie. Il est facile de se retrouver avec de l’argent immobilisé du fait de surplus de marchandises. Il est donc important de réaliser régulièrement un inventaire complet du stock et d’évaluer le taux de rotation. En programmant mieux vos achats, à partir de votre prévisionnel des ventes et en ne commandant que le strict nécessaire, vous allégerez vos stocks. Vous pouvez aussi chercher à améliorer vos délais de livraisons. De plus, une bonne gestion stocks de vos vous permettra de limiter le recourt à des dépréciations de marchandises.

5. Relancez rapidement vos clients en retard de paiement

Plusieurs raisons peuvent expliquer les retards de paiement de la part de vos clients : problèmes de liquidités, gestion administrative et financière peu efficace ou encore retard volontaire…

Il est primordial d’être ferme sur le respect des délais de paiement pour ne pas laissez s’installer cette « habitude » chez vos clients. Vous pouvez par exemple mettre en place des relances  juste avant ou juste après l’échéance de la facture. Il peut être pertinent d’échanger avec vos clients chez qui vous constater un non-paiement des factures, cela vous permettra de comprendre la raison du non-paiement, s’il s’agit d’un simple oubli ou d’ un potentiel litige à résoudre. Une démarche de relance efficace passe par la formation et l’implication de vos équipes.

Vous souhaitez le soutien d’une équipe dédiée au recouvrement et à la relance de vos factures impayées. Intrum vous accompagne dans la mise en place votre stratégie de recouvrement. Vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous !

 

[1] European Payment Report 2021, étude sur les comportements de paiement des entreprises.

[2] European Payment Report 2021, étude sur les comportements de paiement des entreprises.