La croissance économique renforce les inégalités en matière d’endettement, selon une étude d’Intrum

Un français sur cinq emprunte de l’argent pour payer ses factures. La croissance économique a contribué à dynamiser l’épargne, mais a aussi creusé l’endettement des ménages. Un français sur 5 (19% vs 16% en 2017) a désormais besoin d’emprunter de l’argent pour payer ses factures. Les parents sont les premiers concernés. Un sur quatre a emprunté pour payer ses factures au moins une fois dans l’année. 25% des parents français ont emprunté de l’argent pour faire plaisir à leurs enfants (23% en 2017).

Intrum, leader européen du credit management, présente sa nouvelle étude sur les comportements de paiement des consommateurs, basée sur l’enquête réalisée auprès de plus de 24 000 répondants européens. Intrum constate un écart de plus en plus important dans une économie en pleine croissance. Alors que les consommateurs sont plus nombreux à pouvoir épargner tous les mois, la part de ceux qui doivent emprunter pour payer leurs factures ou faire plaisir à leurs enfants, augmente également.

Le nombre de consommateurs qui épargne chaque mois a augmenté de 56 à 59% depuis 2017, alors que la part de ceux qui ont besoin d’emprunter pour payer les factures croît également de 16% en 2017 à 19% en 2018.

La croissance de l’e-commerce et le marketing relayé par les réseaux sociaux sont des facteurs du développement économique. 29% des français affirment que la simplicité d’achats sur Internet les incite à consommer plus. Depuis 2017 les consommateurs sont toujours aussi nombreux à reconnaître que la pression des réseaux sociaux les pousse à dépenser plus. (27%)

Les résultats montrent que plus d’un tiers des consommateurs français auraient souhaité que l’école les sensibilise davantage à la gestion du budget d’un ménage. De même, plus de la moitié des parents souhaitent que leurs enfants apprennent à gérer ce type de problématiques à l’école.   

« Le crédit participe à la croissance économique et la facilite.  Les résultats de notre étude montrent que le secteur financier doit encourager des choix plus raisonnés à travers des initiatives telles que l’éducation budgétaire, comme celle que nous avons développée avec l’association Cresus, ou encore en poursuivant nos efforts pour travailler différemment avec les personnes en situation fragile. », déclare Anne Williart, Directeur Général Intrum France. 

 

A propos de l’European Consumer Payment Report 2018

L’étude a été menée en septembre 2018 auprès de 24 398 répondants entre 18 et 65 ans dans 24 pays européens. En France, plus de 1000 personnes ont répondu aux questions portant sur la gestion du budget des ménages.

Pour télécharger le rapport complet Consumer Payment Report, rendez-vous sur le site internet d’Intrum à l’adresse suivante :

https://www.intrum.fr/solutions-entreprises/etudes-et-publications/l-european-consumer-payment-report/

 

A propos d’Intrum

Intrum est le leader du secteur du la gestion de créances avec une présence dans 24 marchés européens. Intrum aide les entreprises à prospérer en leur offrant des solutions conçues pour améliorer leurs flux de trésorerie et leur rentabilité à long terme tout en prenant soin de leurs clients. S'assurer que les consommateurs et les entreprises endettés obtiennent le soutien dont ils ont besoin pour s’affranchir de leurs dettes est un élément important de la mission d'Intrum. Intrum compte plus de 8 000 professionnels engagés au service d'environ 80 000 entreprises à travers l'Europe. En 2017, la société a généré un chiffre d'affaires de 1,269 milliards d’euros. Le siège social d'Intrum est situé à Stockholm, en Suède. Intrum est cotée au Nasdaq Stockholm. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.intrum.fr

 

Contact presse :

Xavier Cayon - xavier.cayon@ekno.fr / 06.23.12.63.46